Week-end du cours d’initiation à Schiffenen 2022

Grâce à une météo favorable tout au long du cours d’initiation, nos débutants étaient fin prêts pour se lancer dans une nouvelle aventure: ramer sur un autre lac et une plus longue distance. 

Ils ont toutefois vite compris que s’expatrier n’était pas une mince affaire. Il faut compter avec les imprévus et ceux-ci n’ont pas tardé! 

Samedi 28 mai

Comment charger la remorque à Vevey quand celle-ci est en panne à Schiffenen? 
Eh bien on fait confiance à Ben, et on lui dit : «MERCI»!

Comment franchir le portail avec la remorque lorsqu’il manque la clé du cadenas? 
Eh bien on décharge devant le portail après quelques manœuvres du bus bien exécutées!

Soulagée d’avoir déjà relevé deux défis de taille, notre joyeuse équipe entamait le montage des bateaux sans encombre, jusqu’au moment crucial de la pose des placets. Mais que peut donc bien protéger le creux du siège? Même les rameurs les plus chevronnés se sont emmêlé les pinceaux. Heureusement que l’œil vif et averti de Christiane a sauvé quelques fessiers in extremis! Les autres, moins chanceux, ont testé les placets à l’envers (…!!). Nul doute qu’ils n’oublieront pas de sitôt dans quel sens ils vont! Et pour ceux qui doutent encore, voici un petit truc : «le CAV, mixte depuis longtemps, préserve le coccyx de tous ses membres! Donc échancrure à l’arrière!»

Après une magnifique sortie dans les gorges de la Sarine le matin, un apéro et un repas bien garnis attendaient les vaillants rameurs : délicieuses salades préparées par Christiane, grillades à point servies par François, desserts gourmands apportés par les participants.

A 14h00, tous étaient requinqués pour réitérer les exploits du matin, cette fois-ci en direction du barrage et sur un lac brassé par la bise. 

Au terme de cette première journée, nos rameurs débutants ont pu s’éclater dans des conditions favorables tant le matin que l’après-midi.

Merci à François, notre chauffeur et chef grillades du jour, qui s’est heurté à un lave-vaisselle récalcitrant et s’est coltiné toute la vaisselle à la main!

Merci à Philippe Jaton, notre Président d’honneur, pour sa visite surprise fort appréciée.

Et un immense MERCI à Christiane qui, comme chaque année, avale un boulot titanesque, résiste à toutes les épreuves et ne perd jamais son sang-froid.

Carla pour le CAV

Dimache 29 mai

L’aviron, ce sport de l’humilité… 

Avec un nombre record de 10 absents sur 22 inscrits, un vent bien présent et un homme «à la mer», ce dimanche restera dans les mémoires comme une belle leçon d’humilité… une opportunité de contacter notre humanité et de célébrer nos fragilités tout en faisant honneur à une pratique commune, parallèle à l’aviron: l’adaptation! 

Au départ le matin, après dégustation de la tresse et des divines confitures maison de Christiane, l’Angoisse, 2 yolettes, 3 doubles et 1 skiff. Une merveilleuse découverte des Gorges de Sarine et de l’Ermitage de la Madeleine pour nos rameurs en herbe qui n’avaient jamais quitté le Léman.

Les sourires étaient au rendez-vous lors du retour à la base et les rires allèrent bon train tout au long de l’apéritif, lui-même suivi d’un fort sympathique et tout à fait délicieux dîner préparé par les mamans du Club: Christiane, Catherine, Geneviève, Jane et Thérèse qui étaient aux fourneaux et nous ont régalé avec leur farandole de salades et de pâtes hautes en couleur. 

Non moins succulent, le buffet de desserts confectionnés par les participants du jour fut accueilli avec beaucoup d’enthousiasme et de curiosité. On se rappellera par exemple de la mousse au chocolat à la crème de mangue de Dominique, du gâteau de fleurs comestibles de Marie ou du Tiramisu de fruits rouges de Catherine.

Pendant ce temps, celle-ci fait la récolte des inscriptions. Et c’est le carton plein! Tous les nouveaux initiés ont décidé de continuer à ramer! La qualité de la formation, la bienveillance des enseignants et les prestations offertes par le Club ont eu raison de toute réserve. C’est donc sans hésitation, avec douceur, joie et gratitude, qu’ils ont fait part de leur désir de rejoindre les prochaines sorties et d’être admis comme membres actifs. 

Au départ de l’après-midi, l’Angoisse, le Bouffadou, 1 yolette et 3 doubles. Bravant le vent, nous décidons de maintenir le programme et prenons la direction du barrage tout en se donnant pour limite le second château. Et c’est bien pensé, car nous voyons nos rameurs revenir de cette seconde sortie de la journée un peu fatigués tout de même… mais l’énergie de la bonne humeur à leur arrivée les a vite requinqués! 

Et hop à vos clés de 10! C’est parti pour la phase de démontage et le chargement méticuleux de la remorque, orchestrés d’une main de maître par nos as du vite fait ET bien fait et de l’humour débridé de Jean François et Pierre.

Une collation et un petit verre plus tard, tout ce beau monde est revitalisé, prêt à prendre la route en vue de se retrouver au Club pour le remontage-lavage-rangeage des avirons sur leurs couchettes respectives. 

Il nous aura fallu moins d’une heure pour boucler cette dernière étape, largement aidés par les familles des participants qui ont pris goût à l’ambiance à la fois amicale et bien organisée du Club. On ne serait pas étonnés de voir un certain Dimitri rejoindre le cours d’initiation dans quelques années…

C’est vers les 19 heures que nous nous sommes quittés, non sans peine, avec la ferme intention de se retrouver bientôt pour de nouvelles aventures… mais après (au moins) une bonne nuit de repos bien méritée!

Encore un grand merci à tous les organisateurs ainsi qu’à tous les participants pour cette journée inoubliable au lac de Schiffenen. Tout le monde se réjouit de perfectionner son coup de rame grâce aux conseils avisés des sublimes personnes dont regorge le CAV! 

Longue vie au Club d’Aviron de Vevey et à tout bientôt pour… l’épisode des admissions! 

Om Shanti!
(Paix sur vous) 

Anaïs pour le CAV

Photos du samedi

Photos du dimanche

L’annonce de la sortie

Quatre groupes suivent chaque année le cours d’initiation à l’aviron.

A l’issu de ce cours, nous proposons une expédition à la résidence secondaire du CAV sur le lac de Schiffenen durant laquelle se produisent plusieurs phénomènes marquants:

  • Les débutants rencontrent les débutants et moniteurs des autres cours; révision de tous les modules
  • Nouveauté: préparation de la remorque avec montage et démontage des bateaux pour aller ramer ailleurs que sur le Léman
  • Possibilité d’essayer d’autres bateaux que ceux qui sont utilisés pendant les cours;
  • Il arrive souvent que l’un ou l’autre d’entre eux passe à l’eau…

C’est donc une sorte de baptême de l’eau. Et puisque l’aviron est une activité éminemment sociale, le WE de Schiffenen permet d’intensifier les liens entre les personnes, débutants ou confirmés, ce qui les aidera à garder des contacts pour pouvoir continuer à ramer après la fin du cours d’initiation.

Ce qu’il faut retenir, c’est que chaque année, tous les participants tirent la même conclusion à la fin du week-end; ils ont l’impression de ramer beaucoup mieux qu’avant et se sentent mieux intégrés dans l’ambiance du club.

  • Lieu: Lac de Schiffenen (Fribourg), départ de Vevey en bus du club et en voitures privées
  • Rendez-vous:
    • vendredi 27 mai à 19h00 au CAV pour la préparation de la remorque
    • samedi 28 mai à 8h00 au CAV avant le départ pour Fribourg
    • dimanche 29 mai à 8h30 au CAV avant le départ pour Fribourg
  • Contact: Christiane Gerschheimer, cgerschheimer@bluewin.ch, 079 707 57 18